Presse : Partisans - Compagnie Théorème de Planck
 
Partisans > Articles de presse [ Fiche du spectacle ]
 
Race[s]  

 

 

La Marseillaise

Régis Vlachos rend hommage aux hommes et aux femmes, résistants dans l’ombre. Une pièce ambitieuse, un signal d’alarme et un vrai succès... La qualité de l’interprétation des trois comédiens, la mise en scène ouatée, sans cesse sur le qui-vive, de François Bourcier, sa direction d’acteurs qui exalte la simplicité des personnages qui échappent à toute notion incongrue de super-héros de manuels scolaires, l’étonnante bande-son (magnifique recherche discographique de Rémi Castiglia), tout contribue à donner à Partisans de vrais accents historiques, politiques et humains. Surtout humains.


Bon plan Théâtre

L’un des mérites de cette pièce est de retracer les motivations de cette période, rappelant les conquêtes du CNR (retraite ! sécu ! nationalisations !) et de les mettre discrètement en regard de nos luttes. Partisans remue les mémoires mais aussi notre rapport politique au monde contemporain, dans un texte aux dialogues vrais, aux échanges rapides, sans tirade didactique, malgré des formules qui tranchent. Mais on sourit aussi dans cette pièce grave...


Zibeline

Ce débat d’idées vu du côté de ces jeunes militants fougueux est une idée originale. La mise en scène de François Bourcier est, comme d’habitude, engagée et rigoureuse, carrée et passionnée. Les trois jeunes comédiens, très impliqués dans leurs personnages, sont talentueux et convaincants.